Projet Free Clinic « Manille » aux Philippines

Depuis 1983, suite à l’action de Jean et Thérèse-Marie Flipot sur place lors d’un voyage aux Philippines, une structure médicale d’accueil des enfants et de leurs familles a été mise en place grâce à l’aide de Kaïbigan International qui nous aide à Manille.

Le projet “Free Clinic” est emblématique et remarquable à plus d’un titre. C’est un projet récurrent qui vise à offrir gratuitement des soins mensuels aux enfants parrainés et à leur famille lorsqu’ils viennent chercher leur allocation d’études.
Ces soins – dentisterie, médecine générale et petite chirurgie – sont assurés gratuitement par d’anciens filleuls qui ainsi “renvoient l’ascenseur” pour l’aide qu’ils ont obtenue. Les frais de locaux, de médicaments et de matériel sont pris en charge par l’A.M.I.E.





















La population locale en retire donc un bénéfice concret : les médicaments et les consultations normales coûtent beaucoup trop cher pour eux, d’autant plus que cela leur fait perdre quelques heures de travail et donc de salaire.

Ce projet est particulièrement innovant puisqu’il s’agit d’un win-win où les médecins et infirmières, ancien(ne)s filleul(e)s prestent gratuitement en reconnaissance de l’aide qu’ils ont reçue pour faire leurs études. En signe de gratitude, les familles aidées préparent le local et le remettent en ordre dès la fin des consultations.

Ce projet a un impact social fort car il a été ensuite dédoublé par une Free Clinic ambulante ( de 3 ans en 3 ans – aujourd’hui installée à Northville *) dont l’Etat a reconnu les bienfaits en assurant de temps en temps des examens radiographiques et la prise d’électrocardiogrammes.

 

En résumé, on peut dire que l’objectif médical de la Free Clinic est triple :

  1. Essayer d’améliorer la santé des enfants et de leurs familles en les examinant régulièrement et en les soignant

  2. Leur distribuer gratuitement médicaments et vitamines tout en leur apprenant à s’en servir correctement

  3. Leur inculquer les règles élémentaires d’hygiène dentaire, corporelle et alimentaire, en organisant des causeries sur ces sujets

Mais l’objectif social est tout aussi important. Par exemple, la Free Clinic s’occupe également des démarches administratives et sociales en cas d’hospitalisation. Et la participation bénévole des familles et d’anciens bénéficiaires permet à la population de se prendre grandement en charge elle-même. Les dons faits à l’A.M.I.E. dans le cadre de ce projet couvre donc essentiellement les frais de médicaments et de matériel spécifique ( pinces, seringues...) ou plus courant (pansements, désinfectants... etc)

Chaque année, notre délégué Philippines va visiter la Free Clinic et discute avec les responsables. Rappelons que ce voyage est financé par ses propres moyens. Des visites ponctuelles de parrains ont également eu lieu et permettent d’attester que l’aide apportée est très précieuse et que chaque euro versé est entièrement utilisé pour le bien-être des enfants.
 




* La première « Free Clinic » a été installée à Navotas, puis successivement à Sinagtala, Balaybay, Paco, Talaton- Araneta, Tanong, Purok et Northville