Comité 03
Parrainages d’enfants – A.M.I.E. – Section Belge - A.S.B.L.

Ce comité s'adresse aux sympathisants et parrains/marraines d'expression française.
Son pendant est le comité 05 pour les néerlandophones

Localisation de l’aide , principalement en Haïti mais également au Pérou.

Janine Clapuyt-Van Rossum
Avenue de l’Espinette, 19
1348 Louvain-la Neuve

Tel. 010.45.01.29
ja.clapuytvanrossum@skynet.be
BE43.0001.0342.1501
Code BIC. BPOTBEB1

Historique:

Mon engagement dans l’AMIE date de plus de 20 ans. La vie misérable des enfants dans le Tiers-Monde me touchait profondément et mon seul désir était d’entrer en relation avec eux, tout en ayant une vie de famille et une profession.
L’occasion s’est présentée, un jour, après avoir assisté à une homélie faite par la Présidente de l’AMIE d’alors, Mme Thérèse-Marie Flipot-de Fays.

La rigueur, le sérieux et le peu de frais généraux de cette A.S.B.L. m’ont frappé et m’offrait la possibilité de réaliser ce rêve de tendre la main à des enfants délaissés et « sans voix » et cela sous forme de parrainages en établissant un lien entre un enfant et son parrain.

But :

C'est d'aider un enfant en lui donnant la possibilité de suivre un enseignement primaire et secondaire et ainsi lui donner les moyens de se construire un avenir meilleur

Bénéficiaires :

Enfants de 5 ans à 15 ans.
La durée du parrainage est de 4 à 12 ans

Coût :

De 25,00 €/mois ou 300,00 €/an, avec attestation fiscale l’année suivante. Ceci couvre les frais scolaires de l’enfant , l’excédent aide sa famille à mieux vivre et à se soigner éventuellement .

La correspondance personnelle établit un lien affectif entre l’enfant et son parrain ou sa marraine.

Contrôle :

Plusieurs types de controles existent :
D'abord la correspondance entre l’enfant et son parrain ou sa marraine. Puis la ou le responsable sur place envoie à l’AMIE :

  • un reçu signé pour chaque versement
  • les résultats scolaires annuels des filleuls
  • à la réception de l’allocation de parrainage , l’enfant ou son parent signe un reçu qui est renvoyé au Comité 03.
Enfin les bienfaiteurs ou membres de l’AMIE qui se rendent occasionnellement sur place
Paiements :

Les paiments se font périodiquement :
  • Tous les 2 mois en Haïti
  • Tous les 6 mois au Pérou ( car moins de filleuls, pour éviter les frais de banque)

Le Budget mensuel est de environ 4.000 € à 5.000 € envoyés sur place.

Nos responsables locaux :

Nos responsables sur place sont en général des enseignantes qui offrent une certaine stabilité dans la gestion de nos filleuls .

  • Sr Leslie Régis, f.d.m.
  • Sr Maryse Georges ,s.f.a.( St François d’Assise) Port-au-Prince, Haïti
  • Sr Pauline Midy , s.f.a. Les Cayes, Haïti
  • Sr Nicole Moreau, s.f.a.

L’actualité est particulièrement préoccupante en Haïti, pays dans lequel, à la pauvreté régnante , s’ajoutent les catastrophes naturelles, tornades, inondations, le choléra mais surtout le tremblement de terre de janvier 2010 qui a ravagé une partie de la population , laissant un grand nombre d’enfants et de jeunes à la rue sans secours et cela depuis plus de 2 bientôt 3 ans……Ces enfants ont perdu tous leurs repères, parents , famille, logement, ils vivent abandonnés à la rue, faute d’aide.

C’est un problème majeur pour moi ainsi que pour certains parrains ou marraines qui m’appellent pour me demander que faire pour aider ces enfants…. La solution à cette terrible réalité ne pourra être trouvée que par les responsables du pays qui , pour le moment ont, sans doute, d’autres priorités. !! !

Certaines de nos responsables sur place nous ont lancé un appel en leur faveur afin qu’on les soutiennent dans leur action envers un certain nombre de ces enfants qu’elles prennent en charge pendant la journée en les ajoutant à leurs écoliers afin qu’ils bénéficient d’une certaine instruction et partagent les repas avec eux ; mais le soir venu, ils retournent à la rue malgré leur ardent désir qu’on leur trouve un abri .

Le comité 03, rassemble pour eux les quelques dons offerts par certains parrains ou marraines. Ceux-ci sont ajoutés aux allocations de parrainage de nos filleuls qui sont payées tous les 2 mois.

Le com. 03 gère avec bonheur les parrainages des enfants mais y ajoute la gestion des dons reçus pour les petits et les plus grands qui ont comme maison « LA RUE ».

Perspectives :

Un lendemain meilleur pour ces enfants de la rue, peut-être s’investir plus , dans la recherche d’un toit ?

A vous tous, un grand merci, car sans vous rien ne pourrait se faire.

Janine.